Chapes

Chapes

– La chape adhérente : Celle-ci est en contact direct avec le support (hourdis ou béton).
– La chape non adhérente ou flottante : elle est posée sur isolant thermique,  acoustique ou sur une membrane plastique.
– La chape d’égalisation : destinée au nivellement sur les tuyauteries afin d’obtenir une surface plane propice à la pose d’un isolant thermique (en panneaux) ou acoustique.
– La chape à séchage rapide : convient pour tous les types de chapes, l’ajout d’un adjuvant permat de réduire la quantiité d’eau dans le mélange, entraînant ainsi un séchage plus rapide de celle-ci. Idéal pour les chapes destinées à recevoir un parquet ou un revêtement souple.
– La chape armée : lorsqu’elle est coulée sur un isolant ou au besoin, pour être renforçée et éviter les fissures, la chape peut intégrer un treillis ( 50/50/2mm), ou des fibres synthétiques ( améliorent la résistance et le retrait de la chape).